Paris négocie une ligne de "swap" de dévises avec la Chine

le 18/04/2013 L'AGEFI Hebdo

RMB. "La Banque de France (BdF) travaille à développer un système assurant la liquidité du renminbi en zone euro et envisage dans ce but un accord de 'swap' de devises avec la Banque populaire de Chine", a indiqué Christian Noyer, gouverneur de la banque centrale. La Place de Paris entend promouvoir l'usage du yuan pour renforcer ses marchés d'obligations d'entreprise et de titres de dette négociable à court terme. Les dépôts bancaires à Paris en yuans atteignent 10 milliards (1,23 milliard d'euros) et le montant total des émissions d'obligations offshore d'entreprises françaises a été de 7 milliards de yuans en 2011 et 2012. Le projet de la BdF fait suite à un accord analogue de la Banque d'Angleterre et de Pékin pour la mise en place d'un ligne de swap yuan-sterling.  

A lire aussi