Oslo, Zurich et Tokyo, les villes les plus chères

le 20/09/2012 L'AGEFI Hebdo

Disparités. A l’exception de Zurich, les villes les plus chères ne sont pas toutes celles où les salaires sont les plus élevés. Selon une étude d’UBS, Oslo, Zurich et Tokyo sont les villes les plus chères du monde et dès que l’on inclut les loyers, le niveau des prix bondit dans les villes de New York, de Hong Kong et de Dubaï. Quant aux salaires bruts les plus élevés, ceux-ci sont reçus par les salariés de Zurich, Genève et Copenhague. Les salaires bruts les moins élevés sont versés dans les métropoles indiennes, Delhi et Bombay. Le salaire y représente 6 % du salaire zurichois moyen. « La valeur du salaire peut être le mieux illustrée sur la base d’une comparaison des pouvoirs d’achat pour des biens aussi homogènes que possible », indique UBS, calculant qu’à Tokyo, 9 minutes de travail suffisent pour s’acheter un Big Mac, alors qu’il en faut 81 à Nairobi. Pour un iPhone, les salariés doivent travailler 22 heures à Zurich. A Manille, il faut multiplier ce chiffre environ par vingt.

A lire aussi