OPCVM : Templeton Global Bond, plus important fonds en Europe

le 14/11/2013 L'AGEFI Hebdo

Franklin Templeton en tête

Pas moins de deux fonds du gestionnaire anglo-saxon Franklin Templeton Investments figurent en haut du classement de Morningstar des plus importants fonds d’investissement commercialisés en Europe : Templeton Global Bond et Templeton Global Total Return affichent respectivement un actif sous gestion de 33,9 et 28,79 milliards d’euros. L’un et l’autre fonds décrochent la note d’analyse Morningstar Silver (Argent) et Bronze. Néanmoins, ces deux véhicules sont en décollecte sur le mois de septembre et plus globalement sur le troisième trimestre de l’année. En cause, une désaffection des investisseurs pour les fonds obligataires diversifiés. A la troisième place du podium, le fonds diversifié français Carmignac Patrimoine, qui, malgré un actif sous gestion de 27,7 milliards d’euros, subit des désinvestissements suite à une période de performances décevantes. Selon Morningstar, le véhicule a sous-performé son groupe référence de 316 points de base. Cette année ne devrait pas laisser pointer de perspectives plus radieuses, puisque l’écart devrait être plus important encore. Notons que le fonds Pimco GIS Global Investment Grade Credit (9edu classement) poursuit également « sa descente aux enfers » avec des flux sortants de 544 millions d’euros sur le seul mois de septembre et une décollecte de 1,8 milliard depuis le début de l’année.

Le retour sur les actions

Les produits obligataires ont souffert en septembre de la réduction de voilure des investisseurs européens à la dette et aux actions émergentes, ainsi qu’aux obligations américaines sensibles à la hausse des taux, tout en renforçant leur exposition aux fonds actions européennes. Dans l’ensemble, ces derniers ont remporté les suffrages des investisseurs avec 2,1 milliards de collecte sur le seul mois de septembre et plus de 4 milliards depuis le début de l’année. Sur la même période, les véhicules obligataires, pour leur part, affichent des flux sortants de 8,66 milliards d’euros, tandis que les produits en actions collectent 8,3 milliards. Selon le spécialiste de l’industrie, sur ce troisième trimestre, les montants de collecte sur les fonds à long terme ont chuté de 31 milliards d’euros, contre 126,1 milliards au premier trimestre de l’année et 61,4 milliards au deuxième trimestre.

Largement délaissés durant la crise financière, les produits de grandes capitalisations en zone euro ont collecté un milliard d’euros en septembre, montant le plus élevé depuis juillet 2009. La catégorie Morningstar de produits la plus souscrite au cours du mois de septembre et du troisième trimestre a été celle des grandes capitalisations boursières européennes mixtes, qui a collecté respectivement 2,1 et près de 5,1 milliards d’euros. La catégorie Obligations US Diversifiées a été la catégorie ayant subi les plus fortes pertes, avec une décollecte de 1,7 milliard.

Les maisons de gestion qui ont tiré leur épingle du jeu et ont été parmi les plus gros collecteurs de capitaux au troisième trimestre sont BlackRock, Nordea, JPMorgan, avec respectivement 6,6, 2,4 et 3,7 milliards d’euros.

A lire aussi