Des objectifs éloignés

le 06/06/2013 L'AGEFI Hebdo

Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne

« Le plus grand risque pour la stabilité des prix est actuellement leur chute dans certains pays de la zone euro » (octobre 2012)

James Bullart, président de la banque de réserve fédérale de Saint Louis

« Avant de me prononcer en faveur d'un infléchissement [de la politique d'assouplissement quantitatif], je voudrais avoir la confirmation d'un retour de l'inflation vers l'objectif... Je suis préoccupé par le chiffre de l'inflation » (mai 2013)

Haruhiko Kuroda, gouverneur de la Banque du Japon

« Il n'est pas facile de vaincre la déflation qui sévit au Japon... Mais la BoJ utilisera toutes les options disponibles et fera ce qu'il faut pour montrer sa détermination aux marchés financiers » (avril 2013)

A lire aussi