Le niveau des marges, principal problème des PME

le 12/12/2013 L'AGEFI Hebdo

Pour 88 % des PME/ETI interrogées dans le cadre du baromètre 2014 d'Euler Hermes, le niveau de marge est leur principale difficulté, loin devant les problèmatiques de financement. Les deux autres principales embûches rencontrées par ces 800 entreprises interrogées d'août à octobre sont la concurrence accrue (pour 87 %) et la baisse des débouchés commerciaux (74 %). Les impayés clients et les difficultés de financement sont cités par seulement 28 % et 23 % des entreprises. Les coûts d'exploitation (main d'oeuvre et achats d'inputs) forment le principal risque pesant sur la rentabilité des firmes sondées devant la pression concurrentielle sur les prix (24 %). Les capacités d'exploitation des usines sont utilisées à plus de 80 % pour 80 % d'entre elles et même à 100 % pour 20 %. Un constat établi après la fermeture définitive de plus d'une centaine d'unités de production, rappelle toutefois l'enquête. Sur le plan financier, les structures financières restent solides avec un ratio fonds propres/total de bilan de près de 40 % quand les PME allemandes dégagent un ratio de 37 %. Quant au financement, 8 PME sur 10 indiquent ne pas avoir demandé de concours bancaires et moins de 5 % d'entre elles reconnaissent avoir eu des difficultés d'accès au crédit.

« 

Ce serait donc la demande qui pêche à ce stade », indique le baromètre. Reste un problème de visibilité pour une PME sur deux qui se traduit par une grande incertitude sur les carnets de commandes à trois et six mois.

A lire aussi