Méprise

le 10/11/2011 L'AGEFI Hebdo

Il y a Dax et il y a le DAX. La première est une ville des Landes connue des sportifs pour son club de rugby, l’US Dax, qui évolue dans le championnat de France Pro D2. Le second est l’indice bien connu des investisseurs de la Bourse de Francfort, agglomérant les trente plus grandes valeurs allemandes et pesant un tiers des marchés actions en Europe. Des hackers allemands qui voulaient s’en prendre à ce symbole de la finance ont infiltré via Facebook et une multiplication des internautes (jusqu’à 80.000, paraît-il) un malheureux site de supporters du club landais allezdax.com. L’hébergeur a dû exiler le site visé par les hackers sur un serveur de secours. Aux dernières nouvelles, il s’en est remis. Il devrait pouvoir reprendre du service après s’être sorti de la mêlée dans laquelle les hackers allemands voulaient l’enfermer.

A lire aussi