Des marchés financiers en pleine modernisation

le 31/01/2013 L'AGEFI Hebdo

« L'ensemble des réformes financières engagées vont dans la bonne direction », observe Marcus Svedberg, chef économiste d'East Capital. Elles sont toutes propices à une plus grande ouverture des marchés de capitaux, dont celle, toute récente, de la libéralisation du marché de la dette domestique. Ces mesures devraient permettre d'étoffer, voire de stabiliser, les flux de capitaux entrants des investisseurs étrangers. Car pour l'instant, « les investissements boursiers demeurent fragiles, très dépendants de l'évolution du degré d'aversion général pour le risque », relève Sophie Chauvellier, gérante de fonds de fonds chez Dorval Finance. Pour l'heure, « la Bourse de Moscou se tient correctement grâce à la baisse du risque systémique européen. Elle profite du retour d'appétit des investisseurs en quête de faibles valorisations dans un environnement de taux bas », décrit la gestionnaire. Ce n'est donc pas encore l'attrait pour les fondamentaux russes qui guide les emplettes des financiers.

A lire aussi