Innovation financière

Le marché se dote de deux ETF High Yield euro

le 27/01/2011 L'AGEFI Hebdo

Le secteur des ETF (exchange-traded funds) continue d’innover. iShares a lancé le tout premier ETF obligataire euro à haut rendement. Pour contourner les problématiques de liquidité qui rendait l’exposition des investisseurs compliquée, le promoteur de trackers a choisi de retenir l’indice Markit iBoxx Euro Liquid High Yield composé d’environ cent obligations d’entreprises dont les deux tiers sont notées BB (contre moins de 5 % d’émissions CCC). Pour élaborer cet indice, Markit s’est basé sur une moyenne des notations allouées à chaque papier par Fitch, Standard & Poor’s et Moody’s. Mais cet ETF de réplication physique a vu immédiatement un concurrent lui emboîter le pas : Lyxor AM a en effet lancé, le 20 janvier à Londres et Paris, son propre ETF obligataire high yield euro… de réplication synthétique, fondé sur un sous-indice du précédent limité à trente titres.

A lire aussi