L'avis de …Thierry Giami, président de l’Observatoire du financement des entreprises moyennes par le marché*

Le marché doit faire preuve de créativité

le 19/04/2012 L'AGEFI Hebdo

Comment favoriser l’écosystème des valeurs moyennes cotées ?

Les sociétés de gestion ont tendance à délaisser les valeurs moyennes pour des raisons de liquidité qu’elles jugent insuffisante. Le phénomène s’est accéléré avec la crise, les sociétés de gestion et, plus généralement les grands investisseurs souhaitant bénéficier d’une extrême liquidité et ayant tendance à investir dans des entreprises de plus grande taille, dans d’autres pays européens. C’est la raison pour laquelle le marché doit faire preuve de créativité pour faire revenir les investisseurs.

Quel serait le rôle des intermédiaires et entreprises de marché ?

L’AIM (Alternative Investment Market) bénéficie d’une liquidité bien supérieure à celle d’Alternext alors qu’y sont cotées des entreprises de même gabarit. L’explication tient à l’importance du marché britannique avec plus de 1.100 entreprises, à la volonté du London Stock Exchange de le développer et au rôle des très nombreux intermédiaires qui forment la place de Londres.

*Et corédacteur du rapport sur ce thème avec Gérard Rameix, médiateur du crédit. Thierry Giami est conseiller

à la direction générale de la Caisse des dépôts.

A lire aussi