Un marché de la dette en reconstruction

le 05/04/2012 L'AGEFI Hebdo

Belle opération. La Russie vient d’émettre 7 milliards de dollars d’Eurobonds avec succès. Cette émission de titres souverains en devise forte est la plus grande d’un pays émergent réalisée depuis 2000. Les autorités russes n’ont pas besoin de ces revenus pour financer leur budget mais souhaitent « reconstruire leur marché du crédit privé, explique Vladimir Kolychev, économiste de Société Générale CIB. Dans cette optique, ils doivent créer des courbes de référence ». Les autorités russes « sont venues tester la confiance du marché », commente Marcus Svedberg, chef économiste d’East Capital. Elles ont profité d’une bonne fenêtre de tir. L’aversion pour le risque russe est moins élevée à l’heure actuelle tandis que les taux d’intérêt des emprunts occidentaux sont très bas. La demande des investisseurs a été forte et les titres ont pu être placés à des taux intéressants pour la Russie. Le papier à 30 ans détachera par exemple un coupon de 5,625 % et celui du 5 ans de 3,25 %.

A lire aussi