Man sort de Blue Crest mais rachète Ore Hill

le 31/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Rationalisation. Déjà détenteur de la moitié des parts du new-yorkais Ore Hill, Man Group va bientôt le contrôler à 100 %. Le gestionnaire alternatif londonien ajoutera environ 2 milliards de dollars d’actifs (via des hedge funds et produits structurés) à son total de 69 milliards (49 milliards d’euros). Les encours d’Ore Hill seront intégrés à ceux de GLG Partners, acquis l’an dernier par Man. Ce dernier revend en parallèle ses 25 % de Blue Crest (25 milliards d’actifs) à ses associés. Cette opération à 633 millions de dollars (450 millions d’euros) permet à Man de réaliser un gain comptable avant impôts d’environ 250 millions de dollars et d’augmenter de plus de 500 millions ses fonds propres excédentaires, estimés à 300 millions de dollars fin décembre. Le résultat avant impôt de son exercice 2010, clos fin mars, a chuté de 60 %, à 213 millions de dollars.

A lire aussi