Man Group en proie aux doutes

le 18/10/2012 L'AGEFI Hebdo

Déboires. L’avenir de Man Group est bien incertain. Selon le Daily Mail, BlackRock, premier actionnaire du gérant d’actifs alternatifs, pourrait mener un consortium en vue du rachat de la compagnie britannique. Une initiative qui laisse sceptiques les analystes, soulignant la sous-performance des fonds de Man Group par rapport aux benchmarks et leurs décollectes nettes. Ce n’est, hélas, pas le seul souci du gérant anglais. Selon le Financial Times, les trois anciens fondateurs de GLG Partners, un hedge fund dont ils ont échangé les parts contre des actions de Man Group lors de son rachat en octobre 2010, feraient face à une perte potentielle de 220 millions de dollars. Depuis l’acquisition, le titre Man a en effet dégringolé, passant de 264 pence à 90 pence actuellement. La société est donc attendue au tournant lors de ses résultats trimestriels ce 18 octobre.

A lire aussi