Main-d'œuvre, un coût de 1 à 10 en Europe

le 18/04/2013 L'AGEFI Hebdo

Fragmentation. Dans les Etats membres de l'Union européenne, les coûts horaires de la main-d'œuvre s'étalaient en 2012 de 3,7 euros en Bulgarie à 39 euros en Suède, indique un document d'Eurostat. En moyenne, son coût est de 23,4 euros dans l'Union européenne et de 28 euros en zone euro. La moins chère se trouve à l'est : 4,4 euros en Roumanie et 5,8 euros en Lituanie. La plus chère se situe en Europe du Nord : outre la Suède, 38,1 euros au Danemark, 37,2 en Belgique et 34,2 en France. Le coût de la main-d'œuvre dans l'Hexagone présente la particularité d'avoir la proportion de coûts non salariaux (c'est-à-dire les contributions sociales à la charge de l'employeur ainsi que les impôts relatifs à l'emploi considérés comme coûts de main-d'œuvre) la plus élevée des Vingt-Sept à 33,6 %. Supérieurs à ceux de la Suède (33,3 %). Une autre particularité des coûts français est de dépasser ceux pratiqués en Allemagne. Ces derniers se situent à 30,4 euros dont 21,9 % de coûts non salariaux. Dans ces deux pays, les coûts de la main-d'œuvre sont nettement plus élevés dans l'industrie que dans le secteur de la construction ou celui des services. Sur les périodes 2008-2012, les coûts de la main-d'œuvre progressent dans l’Union européenne, en zone euro, en Allemagne et en France d'environ 9 %. Ils ont été sérieusement rabotés en Grèce (-11,2 %).

A lire aussi