Livret A, 92 milliards d'euros au bilan des banques

le 30/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Popu. Le Livret A est un produit d’épargne concentré aux extrémités. Concentré en nombre (47 % des livrets) là où les soldes sont inférieurs à 150 euros, et concentré en montant avec 77 % des encours détenus par 19 % des livrets. Ces résultats sont issus du rapport 2010 de l’Observatoire de l’épargne réglementée (OER). Le stock Livret A + LDD était de 264 milliards d’euros à fin 2010, répartis en 171 milliards centralisés à la Caisse des dépôts (CDC) et 92,5 milliards inscrits au bilan des banques. Les « nouveaux réseaux » centralisent 24 % de leur collecte (87 % pour les réseaux historiques) et conservaient 70 milliards d’euros d’épargne réglementée à leur bilan fin 2010. Un taux de centralisation unique est prévu pour le 1er

mai 2022, quelques années après l’entrée en vigueur des nouveaux ratios de liquidité de Bâle III. Côté emplois de la CDC, les prêts du fonds d’épargne atteignent 133 milliards d’euros pour un encours centralisé du Livret A + LDD de 171 milliards auquel il convient d’ajouter les 55 milliards du LEP (Livret d’épargne populaire). La moitié de l’épargne centralisée est donc déversée sur les marchés financiers pour assurer la liquidité et le rendement de l’ensemble.

A lire aussi