La limite du QE3 de la Fed, un taux de chômage de 7 % selon les économistes

le 20/09/2012 L'AGEFI Hebdo

Bazooka. En lançant son troisième programme d'assouplissement quantitatif (QE3), la Réserve fédérale a pour objectif d'éviter une trop faible croissance de l'économie américaine qui empêcherait un recul du taux de chômage, aujourd'hui de 8,1 % de la population active, indique une enquête menée par Reuters auprès de 52 économistes. La Fed prévoit d'acheter pour 40 milliards de dollars par mois de dettes hypothécaires (MBS - mortgage-backed securities). Elle a indiqué que l'opération Twist sera poursuivie et que les coupons et les tombées des obligations arrivant à échéance seront réinvestis. La médiane de l'enquête Reuters indique que les économistes tablent sur un total de 600 milliards d'achats de titres de dette dans le cadre du QE3 avec un éventail de prévisions allant de 250 à 2.000 milliards. Illimité en taille et temps, le programme trouverait tout de même une limite en s’arrêtant quand le taux de chômage retombera à 7 %, estime le panel. Les deux premiers plans de quantitative easing ont porté sur 2.300 milliards de dollars, ce qui a gonflé d'autant le bilan de la banque centrale.

A lire aussi