L’OMC met en garde contre une montée du protectionnisme

le 14/06/2012 L'AGEFI Hebdo

Barrières. « Le protectionnisme est comme le cholestérol. La lente accumulation de mesures restrictives depuis 2008 peut conduire au blocage des flux commerciaux », a récemment déclaré Pascal Lamy, directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Entre mi-octobre 2011 et mi-mai 2012, 124 nouvelles mesures protectionnistes ont été enregistrées dans le monde, et seules 18 % des 802 mesures prises depuis 2008 ont été levées, selon le septième rapport de l’OMC sur le sujet. La part des importations affectées s’élève à 2,9 % (3,8 % pour les pays du G20). « Les déclarations de certains dirigeants du G20 en faveur d’une substitution des importations sont particulièrement préoccupantes », estime notamment l’OMC. Un autre rapport, de la Commission européenne, fait le même constat et pointe des pays émergents (Argentine, Brésil, Inde, Indonésie et Russie) comme ayant eu recours au plus grand nombre de mesures potentiellement restrictives. Selon l’OMC, le commerce mondial devrait croître de seulement 3,7 % cette année, contre 5 % en 2011 et 6 % en moyenne de 1990 à 2008.

A lire aussi