L’obligation de «connaître son client», by Bruxelles

le 14/11/2013 L'AGEFI Hebdo

Les gestionnaires des fonds monétaires établissent, mettent en œuvre et appliquent des procédures et exercent toute la diligence requise pour déterminer le nombre de leurs investisseurs, leurs besoins et leur comportement ainsi que le montant de leurs avoirs, afin de prévoir correctement l’effet d’un désengagement simultané de plusieurs investisseurs. A cet effet, les gestionnaires des fonds monétaires prennent en considération au moins les éléments suivants :

- les schémas d’évolution identifiables des besoins de liquidités des investisseurs,

- le degré de sophistication des différents investisseurs,

- l’aversion pour le risque des différents investisseurs,

- le degré de corrélation ou l’étroitesse des liens entre différents investisseurs du fonds monétaire.

Les gestionnaires de fonds monétaires veillent à ce que :

- la valeur des parts ou des actions détenues par un même investisseur ne dépasse à aucun moment la valeur des actifs à échéance journalière,

- le désengagement d’un investisseur n’affecte pas gravement le profil de liquidité du fonds monétaire.

A lire aussi