L'investissement au point mort dans l'industrie française

le 15/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Avenir. Choc de compétitivité ou pas, l'investissement dans l'industrie manufacturière en France continue sur la tendance qui est la sienne depuis le début du siècle : la baisse. L'enquête d'octobre de l'Insee auprès des industriels indique que ces derniers n'anticipent plus de hausse de leurs projets (+1 %) comme c'était le cas encore en juillet dernier (+5 %). Tous les secteurs sont en baisse, exception faite des industries agroalimentaires qui sont stables. Pour 2013, les dépenses d'équipement de l'industrie manufacturière vont baisser (-2 %). L'effondrement des perspectives d'investissement est particulièrement prononcé dans le secteur automobile. Les perspectives de profit (84 %) sont le principal facteur influançant l’investissement, loin devant les facteurs financiers et les anticipations de demande, intérieure comme extérieure.

A lire aussi