L'institut Xerfi prévoit une stabilisation des prix immobiliers

le 08/03/2012 L'AGEFI Hebdo

Plat. L’institut Xerfi se démarque de nombreux analystes en prévoyant une stabilisation des prix de l’immobilier de logement en France et en régions à l’horizon 2015. « Les prix de l’immobilier ne fléchiront pas », indique l’institut. Sous l’effet d’un accès au crédit plus difficile et d’une légère remontée des taux d’intérêt (l’endettement finance 90 % des transactions), le nombre de ces « transactions immobilières va diminuer de 10 % et les prix rester stables au niveau national ». La raison principale, la persistance du déséquilibre entre l’offre et la demande. Dans l’ancien, ils progresseront au rythme moyen de 1,5 % par an entre 2012 et 2015. Le décalage habituel entre la situation du marché en Ile-de-France (+2 % prévus cette année) et celle du reste du territoire (-1 % prévu) va perdurer. L’effet valeur refuge joue toujours à plein sur Paris. Globalement, l’immobilier de luxe se porte bien avec 7.000 à 8.000 biens vendus en 2011 en anticipation de la réforme sur les plus-values immobilières du 1er février dernier.

A lire aussi