L'Europe promet 100 milliards d'euros pour sauver les banques espagnoles

le 14/06/2012 L'AGEFI Hebdo

« Hilfe ! »*.

Le gouvernement espagnol s’est résolu à demander l’aide de ses partenaires européens jusqu’à 100 milliards d’euros afin de renflouer son secteur bancaire. Madrid précisera le montant exact de ses besoins quand seront dévoilés les résultats des audits menés par BlackRock et Oliver Wyman sur le secteur bancaire, autour du 21 juin. Fonds européen de stabilité financière ou Mécanisme européen de stabilité, l’identité du prêteur n’est pas encore connue. Le canal de l’aide l’est en revanche : elle alimentera le Frob, le fonds de restructuration bancaire du pays. La conditionnalité des prêts sera de la sorte limitée à des réformes du secteur financier. Si la totalité de la somme évoquée est levée, le ratio dette publique/PIB (80 % prévu jusqu’ici fin 2012) sera accru de 10 points. Madrid a précisé que cette aide ne remettait pas en cause son programme de financement, réalisé à 58 % à ce jour. Il reste 82,5 milliards d’euros d’échéances de titres publics à refinancer, auxquels s’ajoutent 15,7 milliards de besoins des régions autonomes et 52 milliards de déficit public pour l’année en cours.

*A l’aide !

A lire aussi