L'Espagne enregistre en mars son premier excédent commercial

le 06/06/2013 L'AGEFI Hebdo

Innovation. L'économie espagnole a dégagé un excédent commercial au cours du mois de mars d'un milliard d'euros, le premier de son histoire, relate l'agence

Reuters. Le mois précédent, les échanges extérieurs avaient été déficitaires de 2,7 milliards d'euros. Ce premier solde excédentaire est dû à une chute des importations de 13 % par rapport à mars 2012. Dans le même temps, les exportations ont reculé de 2,7 %, indiquent les données de la Banque d'Espagne. La cause première de l'excédent est donc à chercher du côté de l'effondrement de la demande domestique. Cela dit, le dernier indice PMI pour le secteur manufacturier, s'il reste dans la zone « contraction » (inférieure à 50), a atteint son plus haut niveau des 24 derniers mois. Cette « moindre détérioration » est à mettre au compte des carnets de commandes à l'export, indique Markit. La demande intérieure présente toujours des signes de faiblesse. Le ministre de l'Economie Luis de Guindos a indiqué que la « compétitivité est un élément clé pour survivre en zone euro. Etre compétitif vis-à-vis de la France, de l'Allemagne et de l'Italie est extrêmement important ».

A lire aussi