L’Esma mesure l’influence des agences de conseil en exercice de droits de vote

le 29/03/2012 L'AGEFI Hebdo

Collimateur. Les agences de conseil en exercice de droits de vote, dites « proxys », sont dans la ligne de mire de l’Autorité européenne des marchés financiers (Esma). Constatant le poids croissant de ces acteurs et la corrélation grandissante entre leurs avis auprès des investisseurs institutionnels et le résultat des votes en assemblées générales, l’Esma a décidé de lancer une consultation auprès de toutes les parties prenantes, proxys, émetteurs ou investisseurs. Ils auront jusqu’au 25 juin pour s’exprimer, relever le manque de transparence ou d’indépendance de ces acteurs s’il y a lieu, les conflits d’intérêts avérés, etc. A l’issue de ces travaux, l’Esma, qui a déjà publié un premier rapport descriptif des activités des proxys, décidera ou non de la mise en œuvre d’une régulation plus contraignante les concernant.

A lire aussi