L'économie allemande est affectée par la récession européenne

le 30/08/2012 L'AGEFI Hebdo

Exception. La récession s'étend et se répand en zone euro, et l'économie allemande, jusqu'à présent épargnée, aura bien du mal à y échapper. Le PIB au deuxième trimestre a augmenté de 0,3 % (+0,5 % au premier) en T/T et de 1 % en glissement annuel (+3 % un an auparavant). Outre la consommation privée et publique, une contribution positive du commerce extérieur a contribué à la croissance. En revanche, avec un recul de 0,9 % sur le trimestre, l'investissement des entreprises a pesé négativement sur l'activité. En bonne logique, les commandes à l'industrie des pays de la zone euro sont en baisse. Les indicateurs avancés (PMI Markit, ZEW et IFO) vont dans le même sens, à savoir un repli significatif de l'activité économique. L'indice IFO signale un recul de tous les secteurs et de ces deux composantes, la situation présente et les anticipations.

A lire aussi