L'Asie concentre de plus en plus les réserves de change

le 27/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Aspirateur. Les économies asiatiques demeurent tournées vers l’exportation. L’accumulation des réserves de change dans cette zone en témoigne. La Chine fait la course en tête avec plus de 3.200 milliards de dollars à fin septembre (+21 % en un an), devant le Japon avec 1.123 milliards (+6,8 %), selon les données agrégées par Bloomberg. Mis ensemble, trois autres pays (Taiwan, la Corée du Sud et Hong Kong) sont proches des 1.000 milliards. La Russie avec 484 milliards (+12 % en un an) et l’Arabie Saoudite avec 502 milliards (+22 %) ont bénéficié de la hausse des prix du pétrole libellés en dollars. Sur le continent américain, le Brésil enregistre une forte progression avec 350 milliards (+24 %). A noter que les Etats font toujours preuve d’opacité puisque sur 10.080 milliards de réserves totales, seule une moitié est répertoriée en devises (60 % pour le dollar et 26,7 % pour l’euro). Un trou noir de 4.640 milliards relativise la fiabilité des données.

A lire aussi