L'ami américain

le 13/02/2014 L'AGEFI Hebdo

Tempêtes de neige, pointes de froid à -20°C et -30°C : la proportion d’Américains qui ne croient pas au réchauffement climatique a progressé de 7 %, passant à 23 % au total depuis la vague de froid qui a sévi outre-Atlantique en janvier dernier. Il est des investisseurs pour déplorer autant les conditions météo exceptionnelles que les infrastructures obsolètes à la source des statistiques décevantes sur l’économie américaine en début d’année et pour espérer rapidement une embellie. Il est vrai que la déclaration commune de François Hollande et Barack Obama sur la réduction des gaz à effet de serre, sans chiffre ni engagement, mais réaffirmant les « ambitions » des deux pays, alors que le protocole de Kyoto n'a pas été ratifié par les Etats-Unis, n’est pas de nature à montrer toute la nécessité d’une mobilisation sur le sujet climatique.

A lire aussi