L’activité de crédit des banques centrée sur l’habitat

le 31/03/2011 L'AGEFI Hebdo

Pierre. Les banques françaises concentrent actuellement leur activité sur l’immobilier résidentiel avec le crédit à l’habitat qui connaît un dynamisme persistant, indique la Banque de France. La banque centrale relève une hausse du crédit au secteur privé de 4,4 % en février (après 4,1 % en janvier). Du côté des entreprises, les crédits de trésorerie se contractent de moins en moins et s’approchent d’une croissance zéro. La croissance des crédits d’investissement est stable depuis un an. Du côté des particuliers, la progression des crédits de trésorerie stagne au-dessus de 2 % depuis un an. En revanche, le taux de croissance annuel des prêts à l’habitat ne cesse de progresser. Il était de 8,3 % en février et même près de 11 % en taux de progression sur trois mois annualisé.

A lire aussi