Le Japon et le Golfe renforcent leurs liens commerciaux

le 25/10/2012 L'AGEFI Hebdo

Plein gaz. Les échanges commerciaux bilatéraux entre le Japon et le Qatar se sont considérablement accrus, passant de 18 milliards en 2009 à 31 milliards en 2011, tirés par la progression des exportations en énergie à la suite de la catastrophe de Fukushima. Des chiffres qui devraient au moins se maintenir dans les années à venir. Kepco (Japanese utility Kansai Electric Power Company) vient par exemple de signer un contrat avec Qatargas afin de lui acheter chaque année 0,5 million de tonnes de gaz naturel liquéfié (LNG), à partir de 2013. Les échanges commerciaux bilatéraux du pays du Soleil levant se resserrent aussi avec l’Arabie Saoudite. De 35 milliards en 2009, ils ont atteint 57 milliards en 2011. Même constat avec le Koweït et les Emirats Arabes Unis qui demeurent, par ailleurs, le premier marché d'exportation du Gulf Cooperation Council (GCC) pour les produits japonais.

A lire aussi