Les investisseurs étrangers très actifs

le 17/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Pour le premier semestre 2013, Cushman & Wakefield recense que les investisseurs étrangers ont pesé pour 37 % des volumes investis, avec un biais important sur les grandes opérations : ils sont en effet à l’origine de la moitié des transactions supérieures à 100 millions d’euros sur cette période. Les profils sont divers et variés. Les nouveaux venus, asiatiques en particulier, affectionnent les « trophy assets », soit les plus beaux actifs parisiens situés sur les plus belles avenues (Sofaz). D’autres illustrent le rôle majeur d’Américains ou d’Allemands présents de longue date sur le marché français (Tishman Speyer, Deka) ou le retour d’acteurs opportunistes (Blackstone, Apollo Real Estate).

A lire aussi