Les investisseurs déplorent le manque d’intégrité sur les marchés

le 19/12/2013 L'AGEFI Hebdo

L’enquête 2014 du CFA Institute auprès des professionnels de l’investissement sur le sentiment des marchés mondiaux délivre un message en demi-teinte. Elle montre que les investisseurs sont optimistes quant aux perspectives économiques de 2014 (63 % d’entre eux tablent sur une augmentation de la croissance mondiale, contre 40 % l’année dernière) mais, elle traduit aussi et surtout de fortes inquiétudes concernant l’intégrité au sein des marchés de capitaux. Plus de la moitié des sondés identifient l'absence de culture de l'intégrité au sein des entreprises comme le facteur ayant le plus contribué au manque de confiance actuel. Ce sentiment est plus fort dans les pays d’EMOA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) que dans ceux de la région Asie-Pacifique ou Amériques. Les fraudes les plus déplorées sont le délit d’initié et le manque d’honnêteté des informations financières.

A lire aussi