Les investisseurs actions appauvris de 3.000 milliards de dollars

le 12/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Misère. Les investisseurs en actions débutent l’année 2012 avec 3.000 milliards de dollars en moins dans leurs portefeuilles par rapport à janvier 2011, rapporte Fishburn hedges. L’an dernier, l’indice S&P global BMI a cédé 10,07 %, 21 places boursières sur 41 passées en revue cédant au moins un cinquième de leur capitalisation. En excluant les Bourses américaines, la chute est plus sévère, de 16,6 % en un an. Quant aux places émergentes, elles ont singulièrement perdu de leur attrait avec une chute de 23 % de leur valorisation initiale, soit bien plus que les Bourses des pays dits développés qui ont reculé de 8,2 % (mais de près de 15 % hors Etats-Unis). A noter que deux places, pourtantes émergentes, ont terminé l’année sur une évolution positive, l’Indonésie (+1,14 %) et les Philippines (+0,21 %). Ce sont donc les Etats-Unis qui s’en sortent le mieux. Au point que l’importance des marchés actions américains dans le BMI Global Equity Market était de 45,36 % fin 2011, en hausse par rapport à 2010 (42,04 %) et fin 2009 (41,12 %). En somme, 2011 a été une bonne année pour les Etats-Unis.

A lire aussi