Les institutionnels européens se renforcent en obligations d’entreprises

le 30/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Prudence. Entre 2009 et 2010, les fonds de pension et compagnies d’assurances européens ont accru la part des obligations dans leurs portefeuilles, réduit celle en actions et maintenu le poids de l’immobilier, selon la 11e enquête EIAMS (European Institutional Asset Management Survey) concernant la gestion des réserves des investisseurs institutionnels. Ce recentrage marqué en faveur de l’obligataire refléterait la prudence des investisseurs vis-à-vis de la reprise économique mondiale et l’adaptation aux exigences de la directive Solvabilité II. Ce sont surtout les obligations d’entreprises qui ont profité d’un regain d’intérêt, les emprunts d’Etat suscitant plus de méfiance avec la crise de la dette des pays périphériques européens. A l’inverse, l’intérêt des institutionnels pour la dette émergente grandit.

A lire aussi