Les IDE ont chuté de 18 % en 2012

le 31/01/2013 L'AGEFI Hebdo

Rechute. Les investissements directs étrangers (IDE) dans le monde ont diminué de 18 % en 2012, à 1.311 milliards de dollars, soit près du point bas atteint en 2009, en raison de l’environnement macroéconomique dégradé et de l’incertitude politique en Europe et aux Etats-Unis, selon la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced). Pour la première fois, les flux ont été plus importants dans les pays en développement (680 milliards) que dans les pays développés (549 milliards), même si les Etats-Unis restent à la première place mondiale (147 milliards). Paradoxalement, la France est passée de la 11e à la 6e place (59 milliards), alors que l’Allemagne a plongé dans les profondeurs du classement (1 milliard, contre 40 milliards en 2011). Globalement, les IDE pourraient à nouveau augmenter de 8 % en 2013 et de 17 % en 2014 selon la Cnuced, même si des risques significatifs persistent, notamment dans les pays développés.

A lire aussi