Groupama AM rate son pari

le 29/09/2011 L'AGEFI Hebdo

La filiale de gestion d’actifs de l’assureur mutualiste n’a pas eu le nez creux. Fin juin, Groupama Asset Management (AM) estimait que les marchés actions restaient encore attractifs. Résultat : la société a renforcé ses positions sur cette classe d’actifs en juillet. Mal lui en a pris, comme l’illustre le sévère coup de tabac qui a secoué l’ensemble des places boursières européennes. Une stratégie qui ne doit pas forcément être du goût de ses clients, même si Groupama AM n’a donné aucune indication à ce sujet. « Les marchés sont en mode ‘extrême’ avec des niveaux irrationnels, qui reflètent plus le stress des investisseurs que les fondamentaux des sous-jacents », a expliqué Philippe-Henri Burlisson, son directeur des gestions fondamentales. Tout en conservant une vision « modérément haussière » des marchés d’actions, Groupama AM n’exclut pas de nouveaux « accidents » dans les prochaines semaines.

A lire aussi