La Grèce obtient une nouvelle rallonge

le 03/11/2011 L'AGEFI Hebdo

Perfusion. Le nouveau plan d’aide à la Grèce de 130 milliards d’euros a pour objectif de ramener sa dette publique à 120 % du PIB d’ici à 2020, selon le communiqué du sommet de la zone euro. Un nouveau programme allant jusqu’à 100 milliards d’euros jusqu’en 2014, comprenant la recapitalisation requise des banques grecques, doit être arrêté par l’Union européenne et le Fonds monétaire international d’ici à fin 2011. La Commission européenne en assurera le suivi sur le terrain de manière constante. D’autre part, une enveloppe de 30 milliards d’euros est prévue pour garantir les nouvelles obligations que les investisseurs privés accepteront « volontairement » en échange d’une décote nominale de 50 % sur leurs titres de toutes maturités. Un arrangement qui ne devrait pas déclencher d’événement de crédit, selon l’International Swaps and Derivatives Association.

A lire aussi