Les grandes fortunes du Moyen-Orient ne connaissent pas la crise

le 20/06/2013 L'AGEFI Hebdo

Opulence. Selon une étude de Barclays Wealth Insights, 60 % des individus dotés d’un patrimoine net élevé (« high net worth individuals », HNWI), au Moyen-Orient estiment que la création de richesse est plus rapide aujourd’hui qu’auparavant. Ils sont, à cet égard, bien plus optimistes que les HNWI des autres régions du monde. En outre, 54 % des HNWI du Moyen-Orient indiquent que ce sont leurs investissements personnels qui ont contribué le plus à leur fortune globale. Surtout, la moitié des personnes fortunées du Moyen-Orient interrogées par Barclays observent que leur niveau de richesse a augmenté au cours du récent ralentissement de l’économie mondiale ; 45 % d’entre elles notent que la crise a été une source d’occasions de développement pour eux.

A lire aussi