Le gouvernement britannique s'autofinance

le 15/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Tuyauterie. La boucle est bouclée. La Banque d'Angleterre (BoE) va reverser au Trésor britannique les paiements d'intérêts sur les titres de dette publique qu'elle reçoit dans le cadre de ses opérations d'assouplissement quantitatif ; l’Asset Purchase Facility (APF) qui a acquis 375 milliards de livres de titres d'Etat depuis 2010. Selon les calculs des analystes de RBS et de Barclays, la BoE a reçu 11 milliards sur une charge de la dette de 45 milliards au cours de l'exercice fiscal 2011-2012. Pour l'exercice 2012-2013, ils prévoient que 35 milliards de livres tomberont dans l'escarcelle de la Banque d'Angleterre avant d'être restitués au Trésor. Le principal des titres, qui commenceront à arriver à échéance à partir de 2013, ne sera pas transféré au gouvernement, a jugé nécessaire de préciser la banque centrale. La manœuvre va permettre de réduire les émissions de Gilts et, au bout du compte, de diminuer dans un premier temps de 2 points, puis de 1 point chaque année, le ratio de dette publique sur PIB, selon les économistes de Citi.

A lire aussi