La gestion d’actifs française fait le dos rond

le 29/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Erosion. La gestion d’actifs suscite toujours autant de vocations en France. Dans son rapport annuel, l’Autorité des marchés financiers (AMF) dénombre 599 sociétés fin 2011, soit un record historique. Si 39 nouvelles structures ont vu le jour l’an dernier, 30 se sont toutefois vu retirer leur agrément. La situation est en effet loin d’être au beau fixe. Les turbulences financières et économiques ont pesé sur les performances du secteur. Les encours ont ainsi diminué de 5 % en 2011, à 2.503 milliards d’euros net. Résultat : les revenus du marché ont reculé de 3,2 % à 11,9 milliards d’euros, tandis que le résultat d’exploitation chute de 10 % à 2,2 milliards, son niveau le plus bas depuis 2004. Selon l’Autorité des marchés financiers, 143 sociétés - soit 25 % des entités étudiées - ont ainsi enregistré des pertes d’exploitation en 2012, un nombre en hausse de 30 % par rapport à 2010.

A lire aussi