La gestion d’actifs dans le viseur du régulateur

le 06/12/2012 L'AGEFI Hebdo

Peu égratignée durant la crise financière, la gestion britannique est désormais dans le viseur du régulateur britannique (FSA). A la suite d’une enquête menée entre juin 2011 et février 2012 sur quinze gérants dont le nom est resté anonyme, la FSA a publié un rapport en novembre identifiant un certain nombre de pratiques déviantes dans le secteur. Parmi les exemples mentionnés, un certain nombre d’acteurs manquaient à leur devoir de révéler leurs commissions et de ne pas agir dans l’intérêt de leurs clients. Selon la FSA, certaines sociétés n’ont pas hésité à utiliser l’argent de leurs clients pour acheter des recherches et des services d’exécution auprès de courtiers, oubliant complètement de vérifier au passage si ce genre de services devait être rémunéré de cette façon. Globalement, le régulateur reproche à ces firmes de pas avoir géré les conflits d’intérêts de manière juste. Les conseils d’administration des sociétés visées vont devoir expliquer leurs pratiques devant la FSA d’ici à la fin du mois de février.

A lire aussi