Les gérants français sous influence des fonds monétaires

le 14/02/2013 L'AGEFI Hebdo

International. Si Amundi peut se réjouir de ses résultats (publiés le 20 février,

lire page 18), le classement des sociétés de gestion en Europe n’est plus le même si l’on considère l'industrie des fonds hors monétaire. Ainsi, selon Lipper, trois sociétés collectent plus de 10 milliards d'euros en 2012 (voir le graphique) sur 185,9 milliards de flux nets. Pimco (groupe Allianz) a profité de l’intérêt des investisseurs pour l’obligataire. Ce type de fonds a en effet enregistré 225,2 milliards d'euros de souscriptions nettes en 2012, soit le plus fort montant jamais relevé. A l’inverse, les fonds actions ont accusé des rachats nets de 8,8 milliards et les monétaires de 44,5 milliards d'euros, selon l’éditeur de données et d'analyses sur la gestion collective. Axa peut se flatter de faire la course en tête, confirmant les statistiques de Morningstar pour la France : hors fonds monétaires, seuls quelques gérants - Axa IM, Oddo AM, Carmignac Gestion ou Tobam - ont tiré leur épingle du jeu. De fait, le groupe d’assurances bénéficie d’un pôle composé d'Alliance Bernstein aux Etats-Unis et d'Axa IM qui, après avoir acquis Framlington et Rosenberg, a mis le cap sur l’international.

A lire aussi