Le G20 se fixe un objectif de croissance

le 27/02/2014 L'AGEFI Hebdo

« Nous allons mettre en oeuvre des politiques ambitieuses mais réalistes avec pour objectif d'augmenter notre PIB commun de plus de 2 % (2.000 milliards de dollars) sur les cinq prochaines années », indique le communiqué final publié à l'issue de la réunion des ministres des Finances et des banquiers centraux du G20 (85 % de l'activité économique mondiale) de Sydney les 22 et 23 février. Si l'objectif est inscrit dans le communiqué, certains membres ont fait part de leurs doutes sur sa réalisation ; notamment la partie allemande. Fixer un tel objectif est « problématique », a déclaré le président de la Bundesbank, Jens Weidmann. « Au lieu de fixer des objectifs qui échappent de toute façon à la gestion politique, on devrait se pencher sur des mesures concrètes favorable à la croissance », a-t-il dit.

A lire aussi