Le G20, observateur impuissant

le 30/08/2012 L'AGEFI Hebdo

Et le G20 dans tout cela ? Silencieux au cours de l’été, le Groupe qui représente 85 % du commerce mondial et les deux tiers de la population mondiale paraît impuissant face à la flambée actuelle des prix. Pourtant, il a déjà pris plusieurs initiatives d'envergure à la suite de la crise alimentaire de 2007-2008, telle la mise en place d'un système d'information global et de coordination. Le financement de la constitution de stocks afin de pallier à une situation de pénurie, comme cela avait été envisagé initialement, n'a pas pu être mis en œuvre faute de moyens financiers et par manque de capacités en surface agricole et en stockage. Une solution de long terme pourrait être d'encourager la production agricole, propose Agritel. En attendant, dans l'immédiat, une intervention efficace du G20 pour contrer les effets actuels de la sécheresse de l'été « serait plutôt humanitaire, en aidant les pays émergents pris de court », estime Jean-Louis Mourier, économiste d'Aurel BGC.

A lire aussi