Le FSB approfondit son travail sur la finance parallèle

le 08/09/2011 L'AGEFI Hebdo

Ombre et lumière. Le Conseil de stabilité financière (FSB) a défini cinq pistes de travail pour poursuivre la réflexion sur la régulation de la finance parallèle : les interactions entre les banques et les entités bancaires de l’ombre (en particulier, les règles de consolidation prudentielles, les limites d’exposition des premières aux secondes, les exigences de capital basées sur les risques pour de telles expositions et le traitement du soutien implicite) ; la réforme réglementaire des fonds monétaires ; la régulation des autres entités bancaires de l’ombre ; de la titrisation (notamment en ce qui concerne les règles de rétention et de transparence) ; et des activités liées aux prêts et opérations de pension livrée de titres. Le groupe de travail coprésidé par Adair Turner et les organismes internationaux compétents conduiront ces travaux et feront des recommandations au FSB d’ici à juillet 2012 (ou fin 2012 pour le dernier axe de travail). Le FSB fera un rapport au G20 en octobre.

A lire aussi