La fortune mondiale augmente, tirée par la région Asie-Pacifique

le 27/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Transformation. La fortune mondiale, ou richesse des ménages (définie comme la valeur des actifs financiers et réels, après déduction des dettes), a gagné 14 % depuis 2010 et a atteint 231.000 milliards de dollars en juin 2011, selon le Global Wealth Report effectué par le Credit Suisse. Le patrimoine par adulte a progressé de 9 %, passant de 46.600 dollars en janvier 2010 à 51.000 dollars en juin 2011. La croissance la plus rapide vient de l’Amérique latine, de l’Afrique et de l’Asie. Par ailleurs, les Etats-Unis se démarquent en qualité de premier contributeur mondial aux cours des dix-huit derniers mois. La région qui contribue le plus à la création de richesse mondiale est l’Asie-Pacifique (avec la Chine, le Japon, l’Australie et l’Inde), représentant 36 % de la création de la fortune mondiale depuis 2000 et 24 % depuis janvier 2010. Quant à la France, neuvième pays en termes de contribution à la création de richesse entre janvier 2010 et juin 2011, elle demeure le quatrième pays le plus fortuné du monde, derrière la Chine, mais devant l’Allemagne. Le nombre de « millionnaires » (en dollars) français est passé de 2,2 à 2,6 millions en un an, grâce à l’appréciation de leur patrimoine immobilier et de celle de l’euro par rapport au dollar. Autre observation, depuis 2010, la répartition de la richesse moyenne française a évolué à la faveur des patrimoines les plus élevés.

A lire aussi