Les fonds souverains, partenaires du développement de leur pays

le 03/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Patriotes. Les fonds souverains - dont les encours représentent plus de 6.000 milliards de dollars - adoptent de plus en plus une approche d’investisseurs partenaires du secteur privé, relève une étude d’Invesco, « Invesco Global Sovereign Asset Management Study », réalisée auprès de 37 fonds souverains internationaux. En investissant directement dans des entreprises privées, leur objectif est de soutenir le PIB, la création d’emplois et de faciliter les transferts de compétences. « Pour la plupart des fonds souverains, la priorité est de participer au développement de l’économie locale », insiste Nick Tolchard, coprésident des fonds souverains globaux chez Invesco, et non d’investir lourdement à l’étranger dans des actifs « trophées ». De plus en plus de pays songent à créer leur fonds national afin d’utiliser leurs surplus de capitaux en créant des partenariats avec le secteur privé.

A lire aussi