Le fonds souverain norvégien réduit encore son exposition à l’Europe

le 14/03/2013 L'AGEFI Hebdo

Rééquilibrage. Le fonds souverain norvégien, qui dispose de 542 milliards d’euros d’actifs, a réduit son exposition à l’Europe « en raison de la moindre importance de la région dans l’économie mondiale ». La part de l’Europe représente désormais 48 % (à fin 2012) de son portefeuille total, à comparer à 53 % un an auparavant. A la fin du quatrième trimestre 2012, la part des actions dans le portefeuille était de 61,2 %, contre 60,3 % à la fin du troisième 2012, et celle des obligations était de 38,1 % (contre 39,4 %). Le fonds souverain qui est abondé par les recettes pétrolières de son pays a en outre indiqué avoir beaucoup diminué ses avoirs en titres de dette souveraine britannique et française. Ceux-ci ont été remplacés à la fois par des obligations japonaises, mexicaines, italiennes ou allemandes.

A lire aussi