FONDS IMMOBILIERS Rockpoint Group ambitionne de lever 2,5 milliards de dollars

le 21/07/2011 L'AGEFI Hebdo

Rockpoint vise un milliard de dollars de collecte de plus que le numéro deux

Selon une récente étude menée par Preqin, la plus ambitieuse levée de capitaux visée sur le premier trimestre de l’année est celle de Rockpoint Group, au travers de son fonds opportuniste Rockpoint Real Estate Fund IV. Ce véhicule, qui ambitionne 2,5 milliards de dollars de collecte, sera investi dans des actifs immobiliers distressedimplantés aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe et en Asie. A la deuxième position de ce classement, Alpha Investments Partners, avec son dernier fonds (Alpha Investments Macro Trends Fund II), est le plus important véhicule lancé en début d’année et exposé à l’Asie et « au reste du monde » (hors marchés américain et européen). La société de gestion vise 1,5 milliard de dollars de levée de capitaux et destine ce fonds aux biens « core-plus » (première qualité car sécurisé) et « value added » (intermédiaire entre très sécurisé et opportuniste) situés dans les marchés immobiliers des pays développés du continent asiatique tels que Singapour, le Japon, Taiwan, Hong Kong et la Corée du Sud. Ex aequo, les quatre véhicules suivants espèrent rassembler un milliard de dollars chacun, moyennant des profils d’actifs ciblés. Par ailleurs, Preqin indique dans cette même étude que Blackstone a commencé début avril le marketing de son dernier véhicule Blackstone Real Estate Partners VII. Dans l’ensemble, les sociétés de gestion estiment que les investisseurs se tournent désormais plus volontiers vers des spécialistes soit de régions, soit de profils d’actifs.

Un marché plus vigoureux

Malgré des niveaux de levées de fonds peu élevés ces derniers trimestres, l’étude souligne que les gestionnaires lancent en nombre important des véhicules immobiliers non cotés. Pas moins de 45 fonds ont ainsi vu le jour sur les trois premiers mois de l’année, avec une collecte globale visée de 20,7 milliards de dollars, soit un montant plus élevé que celui ambitionné sur la totalité des six mois précédents. Un an plus tôt, à la même époque, si le nombre de fonds lancés était supérieur (53), le montant agrégé atteignait seulement 18,6 milliards de dollars. Sans doute l’expression d’une confiance retrouvée chez les investisseurs quant au marché sous-jacent.

Le marché nord-américain en vogue

Les Etats-Unis continuent de séduire. Entre janvier et mars 2011, pas moins de 28 fonds se sont créés (levée de capitaux ambitionnée de 12,6 milliards de dollars). Suivent la grande poche Asie et Reste du monde avec neuf véhicules et enfin, l’Europe, qui a suscité la création de seulement huit fonds.

A lire aussi