La finance en avance

le 18/04/2013 L'AGEFI Hebdo

Sur les marchés, il faut avoir un coup d’avance pour gagner ses paris. Les financiers ne sont pas loin de passer pour des précurseurs également sur le terrain de l’honorabilité. Parmi l’avalanche de critiques et de contraintes qui leur sont faites depuis la crise, on citera l'obligation à laquelle sont désormais tenus, en Grande-Bretagne, tous les candidats postulant dans le secteur financier, et non plus seulement les conseillers financiers : professionnels du trading, des fusions-acquisitions ou des marchés dérivés sont à présent aussi soumis à des tests visant à évaluer leur probité. Les exercices en question, introduits fin 2008, proposent aux utilisateurs six cas fondés sur des situations réelles. Si la démarche semble a priori simpliste, elle aurait sans doute pu tout de même, en rappelant les règles de base de la morale, freiner les dérives des politiques en matière de fraude fiscale et, pourquoi pas, celles des intellectuels dans le domaine du plagiat.

A lire aussi