Les Etats-Unis vont devenir le premier producteur mondial de pétrole

le 17/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Or noir.

Sur le marché pétrolier, les acteurs sont en train de changer de rôle et de place. Tout particulièrement les Etats-Unis qui commencent à s'autosuffire, la production domestique devenant supérieure aux importations. Ce pays ravira l'an prochain à la Russie la place de premier producteur mondial de pétrole, indique l'Agence internationale de l'énergie (AIE). L'industrie pétrolière américaine sera capable de produire en moyenne 11 millions de barils/jour (b/j) en 2014 contre 10,86 millions pour la Russie. En retrouvant une place qu'ils occupaient dans les années 60, les Etats-Unis vont rebattre les cartes politiques du pétrole. Autre information publiée par l'administration américaine d'information sur l'énergie, la Chine a importé net 6,3 millions de b/j au cours du mois de septembre, détrônant les Etats-Unis de leur place de premier importateur mondial d'hydrocarbures. L'AIE estime pour sa part que la Chine va s'installer durablement à cette première place.

A lire aussi