Les Etats américains taillent dans leurs dépenses

le 10/02/2011 L'AGEFI Hebdo

Coupes. Pour la quatrième année d’affilée, les Etats fédérés américains vont réduire drastiquement leurs dépenses budgétaires au cours de l’année fiscale 2012 qui débute le 1er juillet prochain. Sur la base de projets de budget de 31 Etats, le Center on Budget and Policy Priorities (CBBP) en arrive à la conclusion que les réductions de dépenses seront plus importantes que prévu et affecteront l’éducation, l’assurance maladie et les services publics les plus importants. La cause de ces coupes, des rentrées fiscales bien en dessous de leur niveau d’avant-récession. Pour le CBBP, dans de nombreux Etats, les gouverneurs ont engagé des réductions de dépenses plus importantes que nécessaire. Conséquence : ces coupes budgétaires vont retarder la reprise économique du pays et reporter de nombreuses créations d’emplois. Les catégories les plus visées par les coupes sont les catégories sociales les plus pauvres (suppression de la couverture maladie pour les revenus les plus faibles par exemple) et les jeunes, des jardins d’enfants aux universités.

A lire aussi