Entrée en vigueur de l’interdiction des ventes à découvert à nu de titres souverains

le 25/10/2012 L'AGEFI Hebdo

Nu interdit. L’interdiction des ventes à découvert à nu de titres souverains et d’actions cotées en Europe, et des achats de CDS (credit default swaps) souverains non destinés à couvrir une exposition souveraine entre en vigueur le 1er novembre, comme prévu par le règlement européen du 14 mars 2012 précisé par la Commission européenne cet été. Toute personne effectuant une vente à découvert est tenue d’avoir, au moment de la vente, soit emprunté le titre concerné, soit conclu un accord d’emprunt portant sur ce titre. Les positions courtes nettes supérieures à certains seuils doivent être déclarées aux autorités de contrôle, voire publiquement (pour les actions, au-delà de 0,5 % du capital de la société). Selon les analystes de CreditSights, l’interdiction des achats de CDS souverains à nu exerce déjà une pression à la baisse sur les spreads et la liquidité des CDS européens.

A lire aussi